Récupérer les points de son permis de conduire

Les points perdus sur le permis de conduire peuvent être récupérés selon l’une des possibilités suivantes :

  • si le conducteur effectue un stage de sensibilisation à la sécurité routière, il récupère 4 points ; il doit s’écouler au moins deux ans entre deux stages.
  • si le conducteur ne commet aucune infraction pendant une durée de trois ans, à compter de la date de retrait des points de son permis de conduire, de la dernière infraction commise, son capital de points revient à 12 points ;
  • si le conducteur a commis une infraction entraînant le retrait d’un seul point, en ne commettant pas d’infraction pendant une durée d’un an, le point perdu est restitué à l’issue de ce délai (nouvelle mesure non-rétroactive applicable depuis le 1/1/2007).

Dans le cas où le conducteur ne parvient pas à récupérer ses 12 points de son permis de conduire en ne commettant pas d’infractions pendant 3 ans. À l’issue un délai de dix ans, les points d’une infraction sont automatiquement remis à condition que durant cette période le permis ne soit pas repassé a 12 points et qu’aucune invalidation (solde de points nuls )n’ait été constatée. Cette disposition exclut toutefois les points retirés pour une contravention de 5e classe, seuls les points perdus pour la commission d’infractions punies par une amende forfaitaire sont récupérables.

Les Préfectures tiennent à disposition des conducteurs la liste des organismes agréés pour organiser les stages de récupération de points.